Le CNRS   Autres sites CNRS Intranet
Structures formelles du langage - UMR 7023
 
 

 Accueil >

 

Hilton, Heather

Professeur, Paris-8

 

Professeur des universités, Université Paris 8 (Saint-Denis, France)
UFR Sciences du langage, Département Didactique et acquisition des langues (depuis 2010).
Membre de l’équipe « Langage, cognition & développement »
Ancienne membre de l’équipe « Langages » du laboratoire LLS à l’Université de Savoie.

  • Habilitation à diriger des recherches, Université Lumière (Lyon, France, 2009) : Didactique et acquisition des langues
  • PhD., Emory University (Atlanta, Georgia, 1989) : Narratologie, le roman français
  • Master of Arts, University of Alabama (Tuscaloosa, Alabama, 1980) : Littérature française et comparée
  • Bachelor of Arts, Vanderbilt University (Nashville, Tennessee, 1977) : Phi Beta Kappa

Intérêts, projets

Globalement, je m’intéresse à la psychologie de l’acquisition des langues étrangères, et à une meilleure prise en compte des réalités socio-cognitives de l’acquisition dans la didactique des langues en milieu scolaire. Ayant enseigné les langues pendant plus de 30 ans à des publics de différents âges et nationalités, je suis prête à analyser toute situation d’apprentissage des langues, avec un intérêt croissant pour trois publics : les jeunes apprenants, les individus apprenant une nouvelle modalité langagière (entendants apprenant une langue gestuelle, sourds apprenant une langue vocale écrite), les jeunes (ou moins jeunes) en situation migrante apprenant une langue seconde.

Les projets dans lesquels je suis actuellement engagée portent sur le rôle des variables individuelles dans les différents parcours acquisitionnels observés dans des classes de langues ; ce dans l’espoir d’une meilleure prise en charge des individus dans nos classes de langue (et notamment ceux ayant des difficultés d’apprentissage ou de traitement du langage). D’autres préoccupations, aussi bien théoriques que pratiques : l’incorporation intelligente des TICE au dispositif méthodologique, la place (optimale) du lexique, de la prononciation, de la grammaire (les connaissances linguistiques) dans les méthodes d’enseignement qui se veulent « actionnelles » (donc fortement axées sur les compétences).

Projets en cours :

  • 2012-2014 : Co-direction avec Ewa Lenart d’un projet portant sur l’apprentissage de l’anglais à l’école primaire en France (financé par l’Université Paris 8, subvention PARI). Projet longitudinal étudiant les parcours individuels d’apprentissage dans deux classes de primaire (25 élèves en CP, 30 élèves en CE2), en collaboration avec Patricia Sapina-Descrouet, Conseillère pédagogique chargée de l’enseignement des langues vivantes pour la DSDEN de la Seine & Marne. L’équipe travaillant sur ce projet comporte 10 chercheurs représentant 3 universités ; ce sont les Ecoles de Fresnes-sur-Marne et de Précy-sur-Marne qui nous ont ouvert leurs portes. (Voir la page consacrée au projet.)
  • Projet ANR-ORA « VILLA » (Varieties of Initial Learners in Language Acquisition), piloté par Marzena Watorek et Rebekah Rast (2011-2014).
    Sous-titré « Controlled classroom input and elementary forms of linguistic organisation », ce projet européen (impliquant cinq pays) étudie la mise en place et l’utilisation de nouvelles connaissances linguistiques pendant les 15 premières heures d’apprentissage de la langue polonaise. Pour ce projet, j’étais chargée de la sélection et la mise en œuvre d’une batterie de tests, choisis pour fournir des informations concernant les variables qui peuvent conditionner ces processus d’acquisition initiale : capacités de la mémoire de travail (attention, mémoire phonologique, empan verbal), capacités de la mémoire à long terme (analyse, mémorisation, lexique en L1), ainsi que quelques aspects de la personnalité (extraversion, ouverture, anxiété), du « style d’apprentissage » (préférences perceptuelles et de traitement) et du profil motivationnel des participants.

Direction de recherches thèses

  • Nawel Zoghlami, Didactique de la compréhension de l’oral en langue étrangère : rôles complémentaires des connaissances lexicales et des stratégies méta-communicationnelles. Université Paris 8 (oct. 2010)
  • Faycel Mhamdi, L’activité de pré-lecture et la compréhension des textes en langue étrangère : interaction entre la complexité distributive des ressources, la compétence linguistique et la construction des modèles de situation. Co-tutelle avec Hbib Abdesselem à l’Université de la Manouba, Tunis (oct. 2011)
  • Justine Paris, Lumière sur le développement de la compétence non-littérale en L2. Pour une comparaison avec l’acquisition des langues premières. Co-direction avec Aliyah Morgenstern, Université Paris 3-La Sorbonne (oct. 2011)
  • Déborah Parma de Carvalho, Enseignement de la langue de signes français aux adultes entendants : vérification du processus d’acquisition et l’influence de l’enseignement sur les caractéristiques de la production des apprenants. Co-direction avec Brigitte Garcia, Université Paris 8 (oct. 2011)
  • Annie Perez-Bettan, Apprentissage et utilisation du langage préfabriqué chez les apprenants de français langue étrangère. Co-direction avec Olga Théophanous, Université Toulouse-Le Mirail (nov. 2011)

 

Intérêts de recherche

Acquisition L2

Lire la suite

 

Publications

Publications récentes

Lire la suite

 

 

 

CNRS
Université Paris 8
TUL