Le CNRS   Autres sites CNRS Intranet
Structures formelles du langage - UMR 7023
 
 

 Accueil >

 

Langues avec articles - langues sans articles

Description du groupe de travail

Modifié par le - 2 octobre 2006

 

Le calcul de la référence nominale dans les langues sans et avec articles

Ce groupe de travail s’intéressera à tous les facteurs contribuant au calcul de l’interprétation des groupes nominaux dans les langues "à articles" (LAA) et les langues sans articles (LSA).

Les questions suivantes sont loin d’épuiser celles qui pourraient être examinées :
- définition de la catégorie ‘article’, genèse des articles
- la spatialisation comme stratégie d’identification des référents
- l’article défini : contraintes distributionnelles et effets interprétatifs ; en français par exemple :

  • superlatif épithète (la fille la plus grande),
  • vocatif (bonjour les enfants),
  • termes d’adresse (Monsieur le président),
  • noms propres (l’Amérique, le Paris de ma jeunesse),
  • titres (Les contraintes distributionnelles vs. Contraintes distributionnelles),
  • formes contractées préposition+article (de+le -> du) ;
  • contrastes interprétatifs au sein des LAA, (manger au restaurant vs. comer en el restaurant)

- contraintes sur l’interprétation des noms nus dans les LAA, et dans les LSA
- ingrédients sémantiques de l’(in)définitude - séparer les facteurs externes au groupe nominal (cas, type de proposition, temps, aspect, accord, réduplication pronominale, structure informationnelle, incorporation, etc.) et les facteurs internes (type de nom, nombre, classificateurs, accord, détermination, etc.)
- propriétés particulières du numéral ‘un’, distinction entre le cardinal et l’ »article indéfini singulier »
- les articles dans les constructions à verbe support/ incorporation sémantique comme dans
j’ai une faim de loup/j’ai un mal fou à faire ce travail / j’ai du mal à faire ce travail
- la modification temporelle dans les nominalisations _ ?? la destruction de la ville de 1843 a été évitée.
une destruction de la ville en 1843 a été évitée.
En 1843 la destruction de la ville a été évitée.

Ces questions pourront être abordées sous plusieurs angles : descriptif et comparatif, didactique et acquisition L2, acquisition L1.

Un objectif central du projet est de contribuer à une réflexion de type didactique (comment enseigner les articles à des locuteurs de LSA, et l’interprétation des nominaux ’nus’ à des locuteurs de LAA ?), s’appuyant sur une description et une analyse minutieuse de la morphosyntaxe et de la sémantique comparée du nom dans les LSA et les LAA.

 

 

À lire dans la même rubrique :

 

 

CNRS
Université Paris 8
TUL