Le CNRS   Autres sites CNRS Intranet
Structures formelles du langage - UMR 7023
 
 

 Accueil >

 

LIA : descriptif

Modifié par Aministrateur le - 29 novembre 2010

 

Langage, Interaction et Acquisition Language, Interaction and Acquisition

Revue de l’Association ENCRAGES bénéficiant de la reconnaissance scientifique du CNRS lia sfl.cnrs.fr

Lia est une revue bilingue français-anglais, publiée depuis 2010 par John Benjamins avec une périodicité de deux numéros par an. Elle publie des travaux originaux, théoriques et empiriques, dans le domaine de l’acquisition du langage. Sa création vise à promouvoir un grand espace d’informations et de débats dans ce domaine, avec l’ambition d’en faire dans un futur proche l’une des revues phares sur le plan international dans ce domaine.

Lia est la descendante directe de la revue Aile (« Acquisition et interaction en langue étrangère »), qui avait été fondée et dirigée par Clive Perdue depuis 2004, alors qu’il dirigeait l’UMR 7023. Suite à la disparition brutale de Clive en mars 2008 et conformément à l’un de ses souhaits les plus chers, la revue a élargi ses horizons et ses ambitions. Afin de marquer ce renouvellement, elle paraît depuis 2010 sous un nouvel intitulé Lia.

Thématiques
Tout en restant centrée sur l’acquisition des langues, la revue a fortement diversifié ses thématiques en introduisant de nouveaux axes, qui reflètent le souci de prendre en compte toutes les dimensions de l’acquisition et toutes les situations dans lesquelles divers types d’apprenants élaborent des systèmes de langues : acquisition des langues étrangères, des langues orales maternelles et des langues des signes ; relation entre gestualité et langage et/ou entre langage et cognition au cours de l’acquisition ; locuteurs bilingues ou multilingues ; situations de contact linguistique.

Visiblité et lectorat
Afin d’accroître sa visibilité et son impact dans la communauté internationale, la revue est devenue bilingue, accueillant maintenant des publications aussi bien en français qu’en anglais, au sein de numéros thématiques portant de façon alternée sur tous les axes de la nouvelle revue. Enfin, hormis les numéros thématiques soumis spontanément ou en réponse à de larges appels à publication du Comité de Rédaction, la revue acceptera bientôt des soumissions d’articles indépendants sur un site informatisé centralisé, alternant de façon régulière numéros thématiques et non thématiques. De nouvelles rubriques seront également proposées de façon régulière pour élargir l’espace des échanges dans le domaine de l’acquisition du langage, par exemple des expertises d’ouvrages récemment publiés ou la publication d’articles critiques avec droit de réponse. Toutes les contributions sont soumises à deux experts minimalement pour une évaluation effectuée en double aveugle.

Transition Aile…Lia en Au cours de l’année 2009, l’intitulé mixte Aile…Lia a assuré la transition entre l’ancienne revue et la nouvelle. Sous cet intitulé provisoire, visant à rassurer les lecteurs fidèles de Aile, deux numéros ont été publiés. Un premier numéro double a consacré l’ouverture thématique de la nouvelle revue en regroupant un nombre important d’articles se situant « Au croisement de différents types d’acquisition » (Aile…Lia n°1, coordonné par Sandra Benazzo). Un deuxième numéro était centré sur l’acquisition de la phonologie (Aile…Lia n°2, coordonné par Jean-Yves Dommergues). Ces deux numéros seront bientôt mis en ligne par Revues.org : AILE sur revues.org

Naissance de Lia en 2010
Depuis 2010, la revue a acquis son intitulé définitif, Lia. Elle est maintenant publiée par John Benjamins, reconnue comme l’une des meilleures maisons d’édition en Sciences humaines et sociales, et notamment en Sciences du Langage. Ce nouveau mode de publication confère à la revue un niveau élevé de professionnalisme et de qualité, aussi bien scientifique que technique, lui assurant également une large visibilité internationale, au même titre que les meilleures revues consacrées à l’acquisition du langage. Par ailleurs, contrairement aux autres revues existantes, qui se spécialisent principalement sur un seul type d’acquisition (par exemple, l’acquisition de la langue maternelle par l’enfant, mais pas l’acquisition des langues étrangères par l’adulte, ou inversement), Lia est unique en ce qu’elle couvre un champ très large et diversifié dans ce domaine, traitant de facettes multiples de l’acquisition du langage.

Deux numéros thématiques de Lia sont parus en 2010, traitant successivement de l’acquisition des langues des signes (« Acquisition d’une langue des signes comme langue première », Lia 1:1, coordonné par Marie-Anne Sallandre et Marion Blondel) et du rôle de l’input en langue étrangère (« Le traitement de l’input dans l’acquisition des langues étrangères », Lia 1:2, coordonné par Daniel Véronique, sous presse). A ce jour, trois numéros sont prévus pour 2011-2012 (voir Annexes ?).

Numéros LIA 2010-2012

Comment commander LIA

Lia à partir de 2013
A partir de 2013, la mise en place par John Benjamins d’un système informatisé permettra la soumission d’articles indépendants dans des numéros non thématisés qui alterneront avec des numéros thématisés à un rythme qui sera d’abord équilibré, puis qui tendra vers une répartition d’environ deux-tiers de numéros non thématisés pour un tiers de numéros thématisés.

Direction, Comité Scientifique et Comité de Rédaction
La naissance de Lia s’est accompagnée d’un renouvellement des responsables de la revue, ainsi que de son comité scientifique et de son Comité de Rédaction, qui voient leurs effectifs fortement augmenter afin de représenter au mieux tous les axes thématiques de la revue. Parmi les membres les plus prestigieux de la communauté internationale dans le domaine de l’acquisition du langage ont accepté sans hésitation de participer à cette aventure et de soutenir la revue.

Maya Hickmann Directrice, au nom de toute l’équipe de Lia

Directrice

  • Maya Hickmann (UMR 7023, CNRS & Université de Paris 8, France)

Directeurs adjoints

  • Dominique Bassano (UMR 7023, CNRS & Université de Paris 8, France)
  • Sandra Benazzo (UMR 8163, CNRS & Université de Lille 3, France)
  • Marion Blondel (UMR 7023, CNRS & Université de Paris 8, France)
  • Marianne Gullberg (Université de Lund, Suède)
  • Daniel Véronique (UMR 6057, CNRS & Université de Provence, France)

Comité scientifique

Comité de rédaction

 

 

À lire dans la même rubrique :

 

 

CNRS
Université Paris 8
TUL